Ma recette n°1 pour un shampoing solide maison

Vous trouverez ici ma première recette de shampoing solide sans sulfate à la maison. Un shampoing solide sans SCI. Une shampoing solide sans SLMI.

C’est ma recette la plus simple, la plus efficace, pour fabriquer soi-même un shampoing solide sans sulfate.

Il s’agit de faire un savon en saponification à froid.

Quelles précautions prendre pour fabriquer soi-même son shampoing ?

  • Assurez-vous d’être à l’aise, confortable, sans contrainte immédiate. En résumé, assurez-vous de n’avoir ni enfant, ni animal domestique dans les pattes.
  • Prévoyez de couvrir vos bras (et avant-bras), vos jambes, vos pieds, vos mains et vos yeux. La lessive de soude est caustique, reportez vous aux précautions indiquées sur le flacon. Le mélange lessive de soude/huiles reste agressif pour la peau jusqu’à ce que le processus de saponification soit complet. Cela peut aller jusqu’à 48-72 heures.
  • Si vous choisissez d’utiliser des ustensiles habituels de votre cuisine, assurez-vous que vous n’en aurez pas besoin avant 2/3 jours et nettoyez les ensuite avec les plus grandes précautions.
  • Lisez plusieurs fois la marche à suivre, vous devez connaitre les étapes sans avoir à les lire. Répétez mentalement le processus complet avant de commencer. Projetez-vous : où poserez-vous le mixeur et le fouet par exemple.

AVERTISSEMENT !

Cette recette s’adresse à un public adulte et en pleine possession de ses moyens. La recette est précise. Assurez-vous d’avoir les bons outils et TOUS les ingrédients. Je ne suis pas votre maman. Prenez vos précautions pour manipuler un ingrédient caustique qui peut être dangereux.

Lisez bien les avertissements que vous trouverez sur les différents composants.

Nadège Jacquet

Quels Ingrédients pour faire votre shampoing solide sans SCI, sans sulfate, sans paraben ?

il vous faudra :

  • 220 grammes d'huile d'olive
  • 120 grammes d’huile de coco
  • 120 grammes de beurre de karité
  • 40 grammes d’huile de ricin
  • 230 grammes de lessive de soude prête à l’emploi (en général la lessive de soude est concentrée à 30,5%)
  • 50 grammes de rhassoul – ou plus.

L’huile de coco se trouve facilement dans les grandes (et les petites) surfaces et tous les magasins bio. Concernant le beurre de karité et l’huile de ricin, vous la trouverez dans votre grande surface si elle possède un espace « parapharmacie ».

ATTENTION les ingrédients ne sont ni interchangeables ni remplaçables.

Quels ustensiles pour faire un shampoing solide maison ?

Vous aurez de besoin de :

  • 1 balance précise au gramme. C’est important, cette recette porte sur une petite quantité. Un écart peut avoir une grande importance.
  • 1 récipient d’au moins 1 litre, en inox ou en plastique. SURTOUT PAS D’ALUMINIUM. Préférer un récipient plus haut que large (cela évitera les éclaboussures).
  • 1 second récipient dans lequel vous pourrez poser votre fouet et votre mixeur.
  • 1 mixeur plongeur (ie. Un pied à soupe / une girafe).
  • 1 fouet.
  • 1 maryse ou une spatule en silicone ou une grande cuillère.
  • 1 moule à cake en silicone ou des moules individuels en silicone.

Donc, voici la recette pour environ 700 gr de shampoing solide maison.

  • Suivez les précautions listées dans le premier paragraphe.
  • Mettre ses gants et ses lunettes. 
  • Peser PRÉCISÉMENT la lessive de soude dans un contenant qui se ferme (par exemple un bocal), réserver.
  • Faire fondre DOUCEMENT l’huile de coco et le beurre de karité. Ne pas chercher à chauffer, seulement à faire fondre.
  • Ajouter l’huile d’olive et l’huile de ricin.
  • Mélanger les huiles délicatement.
  • Verser la lessive de soude avec précaution, sans éclaboussures.
  • Commencer à mélanger avec le fouet. Peu à peu les huiles et la soude vont commencer à se mélanger. La couleur va changer, le mélange devient opaque. Vous pouvez faire votre savon en continuant ainsi pendant 10-15 minutes.
  • Insérer le mixeur en vous assurant de chasser les bulles d’air. Mixer quelques secondes en prenant soin de ne pas créer d’éclaboussures. 20-30 secondes vont suffire.
  • Mettre le mixeur de côté (vous avez prévu le second récipient) et recommencer avec le fouet.
  • Les étapes du mélange sont les suivantes :
    1. La lessive de soude est au fond du récipient, les huiles sur le dessus.
    2. La lessive de soude et les huiles sont émulsionnées.
      • ⇒ La consistance ressemble à une vinaigrette. La page n’est pas homogène.
    3. La lessive de soude et les huiles sont mélangées.
      • ⇒ La consistance va ressembler à une crème anglaise assez liquide, la surface est lisse, brillante. Le fouet ne laisse pas de trace.
    4. La lessive de soude est les huiles forment la pâte à savon.
      • ⇒ La consistance va ressembler à une crème anglaise, une pâte à crêpes épaisse. La surface est lisse, brillante. Le fouet laisse des traces assez fines qui ne durent pas. On parle de trace fine.
      • ⇒ La consistance va ensuite ressembler à une crème anglaise très épaisse, presque une pâte à gâteau. la surface est lisse, brillante. Le fouet laisse des traces bien visibles et qui restent visibles à la surface de la pâte à savon. On parle de trace épaisse.
  • Alterner les périodes Mixeur / Fouet. Toujours finir par le fouet.
  • Pour cette recette, on incorporera le rhassoul au moment de la trace fine et on coulera le savon quand on aura une trace épaisse.
  • A partir du moment où votre mélange forme une pâte à savon, c’est à dire que vous voyez clairement une trace avec votre fouet (et pas seulement avec le mixeur), vous pouvez incorporer le rhassoul. Prévoir au moins 10% de votre poids d’huile. C’est à dire qu’ici, pour 500 grammes d’huiles, je prévois au moins (50 grammes de rhassoul). On ne cherche pas à absorber complètement le rhassoul, s’il reste des agglomérats d’argile, cela n’endommage pas la qualité du shampoing, au contraire, le rhassoul sera plus efficace sur les cheveux !
  • Quand la trace est épaisse, verser le mélange dans le (ou les) moule(s) choisi(s). Bien racler le récipient (pas de gaspillage de ce shampoing que vous avez pris soin de fabriquer et le nettoyage sera d’autant plus facile).
  • Options :
    • Couvrir d’un film alimentaire.
  • Le lendemain, vérifier que le savon est prêt à être démouler. Pour cela, tirer doucement sur le bord du moule, s’il se détache facilement du savon, c’est bon ! Sinon, il faut patienter encore une journée ;) Ne cherchez à démouler un savon trop tôt, le savon va coller au moule, ce sera laborieux et le rendu tellement moins joli.
  • Démouler en décollant les bords puis en délogeant délicatement le savon de son moule.
  • Découper (sauf si vous avez opté pour les moules individuels) avec un couteau à lame lisse, propre et sec.


Le résultat de ma recette « shampoing solide sans sulfate »

VOILÀ VOUS AVEZ FAIT VOTRE SHAMPOING SOLIDE SANS SULFATE !

Mais avant tout, il faut tester le pH de votre shampoing.

Pour cela, deux solutions faciles :

  1. Acheter des bandelettes de test de pH, humidifez la surface d'une chutte, déposez la bandelette, le pH en surface est donc très "concentré", il doit être en 9 et 10.
  2. Gouter votre savon avec le bout de la langue. Si ça pétille il faut attendre. Si vous sentez juste … pas grand chose à part un gout de savon, alors là c’est bon !

Le savon shampoing doit maintenant sécher. 

C’est ce qu’on appelle la cure. 

Lors de la fabrication de cette recette « shampoing solide », on a incorporé 20% d’eau, ce pourcentage va baisser jusqu’à moins de 10 pour une utilisation optimale.

Pour cela, idéalement, posez vos précieux shampoings sur une grille dans un espace ventilé. En pratique, faites au mieux pour mettre vos nouveaux shampoings maison dans un environnement qui leur permettra de sécher tranquillement.

Il va falloir patienter … jusqu’à 4 semaines !

Mais je comprends votre impatience 😉

Je vous propose d’utiliser 1 savon shampoing après 48 h de séchage (ça veut dire au moins 3 jours après la production ok ?), il va fondre plus vite dans la douche mais quelle satisfaction de pouvoir utiliser son propre shampoing solide, sans sulfate, naturel, immédiatement !

Les autres feront gentiment leur cure ...

 

Voilà vous connaissez ma toute première recette de shampoing solide sans autre tensioactif  que le  savon fabriqué naturellement par saponification à froid.

Le shampoing que vous trouvez sur la boutique est plus élaboré, les pourcentages d'huiles et de beurre ne sont pas tout à fait les mêmes. Il contient en plus de la poudre d'ortie, de la poudre d'orange, des huiles essentielles de menthe et de romarin. Mais l'idée de départ bien est là ;)

Si vous avez aimé fabriquer votre propre shampoing, vous aimerez peut-être vous lancer dans le DIY d'un après-shampoing solide !

3 commentaires

  • Bonjour
    Pouvez vous m’expliquer comment vous avez trouvé 230g de lessive de soude
    Merci

    Barbot
  • Bonjour
    Merci pour la recette de shampooing a SAF.
    Concernant la lessive de soude c est une a 35% ?
    Est ce que les cheveux se demelent bien ?
    Avez-vous garder cette recette ou l avez-vous ajuste depuis le poste ?

    Merci et bon dimanche
    Nadege

    Farine
  • Merci pour votre recette ! Je l essayé ce matin…dimanche, 6h30 du matin 😁😂 c est l heure de découvrir ce beau shampoing…
    Marie

    Marue

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés