L’ Acné Chez l’ Adulte: Fatalité ou Remède Possible ?

Dans cette article, on évoque ensemble quelques pistes concrètes pour agir de manière efficace face à l'acné complexant. Alors, fatalité ou remède possible ?



A noter: J'écris cet article suite aux retours très positifs concernant notre savon au charbon. Je voulais comprendre et mieux appréhender le phénomène. Cet article vous est proposé à titre d’information et ne doit pas se substituer aux recommandations d'un professionnel

1. L'Acné d'Adulte est complètement différent de l’acné de l’adolescent.


En premier lieu, ça ne se présente pas de la même façon. Ce sont souvent des acnés qui sont moins inflammatoires et ce ne sont plus des gros boutons comme à l’adolescence.



En revanche, ce sont des lésions qui sont souvent grattées ou manipulées. Il est vrai que c’est difficile de se tenir devant la glace, de voir des boutons apparaître et de résister à ne pas les manipuler.



C’est aussi une acné qui n’a pas la même localisation. Elle se situe surtout sur le bas du visage et le menton. C’est la zone la plus touchée. Parfois on peut en trouver un petit peu aussi au niveau du cou.



Mais, elle concerne essentiellement le visage, et c’est une acné qui laisse souvent des traces.



Donc, pour toutes ces différences avec l’adolescent, on ne va pas proposer les mêmes solutions.

2. Quelles causes ?


Le stress: certaines femmes, effectivement, disent que lorsqu’elles sont stressées, elles ont plus de poussées d’acné, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.



Il y a également les fluctuations hormonales aux alentours des règles. C’est vrai qu’il est fréquent d’avoir quelques boutons qui sortent à l’occasion des règles.



On peut aussi évoquer l’alimentation puisqu’on voit aussi beaucoup de femmes qui sont dans le grignotage. On sait que tout ce qui est sucre rapide est impliqué dans les poussées d’acné.



Tous ces facteurs sont plus ou moins imbriqués avec des proportions différentes en fonction des femmes. Et c’est ce qui provoque cette acné.

3. Quel traitement ?


Pour ce qui concerne les traitements, les classiques médicamenteux qu’on utilise chez l’adolescent sont toujours d’actualité: les traitements par voie orale, les traitements locaux pour sécher les lésions, etc... Mais sont souvent insuffisants.



En fait, l’acné de l’adulte nécessite d’être pris en charge différente.



Il faut attaquer l’acné par plusieurs voies pour avoir véritablement une solution globale efficace pendant le traitement, mais aussi, après le traitement. Et qu’il n’y ait pas récidive !



Et c’est souvent ce qu’on reproche aux traitements classiques médicamenteux: on traite la poussée mais derrière le phénomène recommence. Donc, que peut on faire ?



Tout d’abord, il faut revoir les cosmétiques.



Souvent, les femmes qui présentent de l’acné à l’âge adulte ont une hygiène qui est plus importante que les autres. Parfois excessive.



On ne décape pas sa peau, on va utiliser des produits, savons surgras - comme l’ATOUT ❤️ au Charbon actif, ou des gels moussants éventuellement mais doux - de façon à ne pas abîmer la peau et de ne pas assécher la peau. On peut avoir de l’acné et une peau sèche voire déshydratée !



Le savon au charbon est connu pour être très bénéfique dans le traitement de l'acné. Il permet d'adsorber les toxines et d'éliminer les impuretés et les huiles sur et sous la peau.



Parfois, il efface même les marques du visage résultant de l'acné. (Voir l’article Les 5 principaux avantages pour la peau du savon au charbon actif pour le visage)



Pour ce qui concerne ensuite les cosmétiques, appliquer ceux qui sont adaptées. Sébo-régulateur éventuellement, matifiant pourquoi pas, mais avec des textures légères pour ne pas avoir une peau qui soit graissée.





Enfin, quelles sont les solutions médicales peut on apporter autour de tout ce dispositif ?



Ce sont tout d’abord tout ce qui est lumière, les LED - notamment les lumières bleues - dont on sait qu’elles ont une activité sur la bactérie qui est responsable de l’acné qui s’appelle le Cutibacterium acnes (anciennement nommée propionibacterium acnes).



La lumière bleue tue cette bactérie.



Donc, des séances de lumière bleue sont très intéressantes notamment chez l’adulte, au moins deux séances par semaine et pendant au moins 8 séances pour avoir un résultat. Ces séances doivent être recommandées et encadrées par votre médecin: la lumière bleue peut aussi avoir des conséquences sur votre peau.



On peut les coupler également à des LED rouges.



Les LED rouges vont permettre de cicatriser, d’avoir un effet anti-inflammatoire. Or, on sait que ces acnés sont souvent manipulées et souvent, on voit des traces importantes. Donc, elles vont nous permettre, couplées aux LED bleues d’agir aussi sur ces traces.



Et puis enfin, on peut utiliser les peelings, les peelings superficiels avec des acides de fruits sont une excellente indication par rapport à ces acnés.



Souvent ces acnés s’accompagnent de traces et de beaucoup de microkystes. Les peelings superficiels, en exfoliant de façon superficielle la peau, vont permettre d’enlever ces microkystes qui sont vraiment des bombes à retardement et qui provoquent des boutons ensuite.



Tout cela forme un puzzle pour vraiment traiter globalement cette acné sur le plan médical mais aussi tout autour avec des techniques physiques de peeling associées ou non aux LED et de traitements cosmétiques.



A cela s'ajoute des recommandations diététiques car, comme on l’a vu, les sucres rapides peuvent favoriser aussi les poussées de boutons. S’il y a du grignotage, il faut aussi agir dessus.

4. En Conclusion :


Avec toute ces possibilités de traitements, on peut véritablement la traiter.



L’acné d’adulte n’est pas une fatalité.



Mais il n'y a pas de remède miracle. C'est un ensemble d'actions coordonnées qui viendront à bout de l'acné.



On peut la traiter durablement, voire faire un traitement d’entretien et des crèmes particulières pour éviter les récidives.



Quoi qu'il en soit votre médecin est votre meilleur ami. N'hésitez pas à en voir plusieurs.



Et rappelez vous: être belle ne veut pas dire peau-de-mannequin (retouchée) !



💪💪💪 ❤️ 💪💪💪

4. En Conclusion :


Avec toute ces possibilités de traitements, on peut véritablement la traiter.



L’acné d’adulte n’est pas une fatalité.



Mais il n'y a pas de remède miracle. C'est un ensemble d'actions coordonnées qui viendront à bout de l'acné.



On peut la traiter durablement, voire faire un traitement d’entretien et des crèmes particulières pour éviter les récidives.



Quoi qu'il en soit votre médecin est votre meilleur ami. N'hésitez pas à en voir plusieurs.



Et rappelez vous: être belle ne veut pas dire peau-de-mannequin (retouchée) !

Retour au blog